Cedra

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Les actualités du SDEA

Médiation pour la réécriture du SDEA

Le Département engage, avec l’appui en médiation du Collectif RPM (Recherche en Pédagogie Muscale) une démarche de concertation en vue de la réécriture du Schéma Départemental des Enseignements Artistiques.

Le premier temps invite les directions des 15 écoles inscrites dans le SDEA à partager leur expertise, individuelle et collective, le lundi 24 janvier (lieu à préciser) de 9h à 14h.

Ce temps sera animé par Thierry Duval et Hervé Parent, membres du Collectif RPM.

Il a pour objectif de tirer les enseignements des applications du Schéma actuel, de faire l’inventaire des enjeux singuliers des établissements, et d’identifier des thématiques-clés, que nous approcherons ensuite dans une seconde rencontre sous un format à définir.

Le déroulé et l’ordre du jour sont les suivants :

9h : accueil

9h30 : présentation de la rencontre, des participants, du Collectif RPM, rappel sur le Schéma et le cheminement de réflexion proposé et son pilotage

10h00 : temps d’échange sur la situation actuelle et les contraintes liées à la crise sanitaire

10h30 : production, en trois sous-groupes, d’un inventaire des enjeux de chaque structure à partir de la grille suivante : enjeux des structures aujourd’hui, leur rapport au territoire, les effets du Schéma dans son application sur les derniers exercices (non exhaustif).

11h45 : pause

12 h : Retour en plénière, restitution des sous-groupes et identifications de thématiques-clé.

12h45 : repas tiré du sac pour poursuivre les échanges.

14h : fin

Nul doute que cette rencontre nous permettra d’impulser de nouveaux échanges et réflexions.

"Cuivres éclair" Rencontres des classes de cuivres du département

Compétence obligatoire, le Schéma départemental des enseignements artistiques met au cœur de son dispositif la pédagogie musicale et la pratique d’ensemble.

En cette année scolaire 2021-2022, les classes de cuivres des différentes écoles de musique du département ont initié avec l'appui du Cedra un projet intitulé « cuivres éclair » qui s’articule autour de deux temps forts.

L’un a eu lieu les 2 et 3 octobre 2021, un second suivra début avril.

Le premier week-end de manifestation avait pour objectif principal de rassembler les élèves et les enseignants des Hautes-Alpes pour un travail d’ensemble et un concert.

La rencontre a été une véritable réussite. Voir l'image en grand

La deuxième session sera différente.

Elle sera à la croisée de plusieurs rencontres : entre les élèves des écoles de musique, des musiciens provenant des harmonies, des enseignants de grands conservatoires de France, ainsi que quelques élèves de haut niveau.

Le week-end s’articulera autour d’une conférence sur l’approche physiologique des musiciens, des master classes et concerts.

Ces deux week-ends sont une opportunité pour ces musiciens de tout âge d’apprendre au travers de la diversité de la rencontre et des enseignements dans un esprit convivial.

Plus de renseignements auprès du Conservatoire à Rayonnement Départemental de Gap

04 92 53 25 41

Parc instrumental de prêt

Le Cedra met à disposition gratuitement des associations et des collectivités qui proposent de l'enseignement des instruments de musique.

Cette démarche volontariste insufflée par le Département a pour objectif de développer les pratiques collectives musicales et faciliter l'accès à des instruments onéreux et rares.

Le parc propose un ensemble varié d'instruments : Acccordéon, bongo, structures baschet, cloches, cornet à piston... Voir l'image en grand

Les modalités de prêt sont simples et se concrétisent par la signature d’une convention entre le partenaire (association ou collectivité) et le Département.

Découvrez ici le livret qui présente le parc.

Pour plus de renseignements, contactez le Cedra au 04 86 15 33 70

Une rentrée 2020 particulière

Malgré la situation sanitaire actuelle, les écoles de musique, danse et théâtre accueillent en présentiel leurs élèves en cette rentrée de septembre.

Le confinement et la fin d’année scolaire ont été éprouvant tant pour les élèves que pour les enseignants.

Heureusement ces derniers ont pu s’adapter et proposer des cours en visioconférence, en enregistrement ou en tutoriel.

Chacun s’est adapté, cependant ce mode de fonctionnement a mieux convenu aux adultes et adolescents.

En ce début d’année, malgré des craintes, les inscriptions sont tout à fait convenables dans l’ensemble des établissements.

Les directeurs n’ont pas ménagé leurs efforts pour accueillir les élèves dans les meilleures conditions possibles.

Malgré de nombreuses incertitudes notamment pour les représentations publiques à venir, les cours ont repris avec enthousiasme.

SDEA L’évaluation des élèves en question...

Le Schéma départemental des enseignements artistiques (SDEA), comprend un volet évaluation pour les élèves de fins de cycle, actuellement appelé « examens départementaux ». Il s’agit de mettre en situation les élèves face à un public et un jury spécialiste de la discipline afin de garantir un niveau de qualité homogène sur l’ensemble du territoire.

Aujourd’hui, la concertation développée entre les directeurs des écoles de musique, danse, théâtre, les enseignants et le Cedra invite à renouveler les modalités d’évaluation pour les fins de premier cycle. Après la danse et le théâtre il y a quelques années, c’est au tour des musiciens d’amorcer ce virage.

Les bois (clarinette, flûte traversière, saxophone et hautbois) ont engagé ce changement. L’évaluation devant jury a pris la forme d’une master class par discipline. Cette évaluation s’inscrit dans un processus plus large. Celui-ci comprend une audition durant le premier trimestre de l’année scolaire en cours, avec un regard de l’équipe pédagogique propre à chaque l’établissement, suivie de la master class au niveau départemental puis une audition un mois après en interne. C’est lors d’un conseil de classe que l’UV instrumentale sera validée.

En 2019 / 2020, d’autres disciplines devraient opter pour un nouveau mode d’évaluation. Les formes pourront être variées et réajustables.

Les examens de fin de second cycle restent inchangés. Ils gardent la forme d’une prestation devant jury avec un morceau au choix et un morceau imposé, tous deux d’époques et de styles différents.

Succès pour le bal folk

Le Cedra a organisé le 26 mars dernier en partenariat avec les écoles de musiques du département un grand bal...

Près de 200 personnes se sont retrouvées pour danser au rythme des musiques traditionnelles puis des musiques actuelles samedi dernier à Embrun. Le pari était ambitieux. Pour les plus jeunes il s’agissait d’une première : faire danser un public nombreux et enthousiaste venu de divers endroits du département. Sortis du contexte des auditions traditionnelles, les ensembles ont pu se mettre en situation réelle, car la musique, tout comme les pratiques artistiques en général sont l’occasion de partage et de convivialité. Voir l'image en grand

Cette soirée s’inscrivait dans le cadre du Schéma Départemental des Enseignements Artistiques (SDEA), coordonné par le Département via son Centre Départemental de Ressources et des Arts (Cedra). Elle s’est déroulé en partenariat avec l’Ecole Intercommunale de Musique et d’Arts du Guillestrois, le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du Briançonnais, l’Ecole Municipale de Musique et Danse d’Embrun et l’Ecole Intercommunale de Musique de Tallard-Barcillonnette.

L’intérêt pédagogique, la fréquentation et les croisements des publics et la collaboration entre les écoles partenaires du SDEA témoignaient d’une belle dynamique de ces dernières.

Le bilan 2017 du Schéma Départemental des Enseignements Artistiques est en cours d'élaboration.

Il donnera lieu à des ajustements à venir.

Grand bal de musique traditionnelle

Le Département via le Cedra organise un bal de musique traditionnelle en partenariat avec l’école intercommunale de musique et d’arts du Guillestrois-Queyras, l’école municipale de musique et danse d’Embrun et l’école intercommunale Gap-Tallard-Durance.

Le bal aura lieu le samedi 24 mars 2018 à partir de 20h (ouverture au public) à la salle des fêtes d’Embrun.

Des répétitions pourront se dérouler sur site en amont de la soirée.

Cette proposition s’inscrit dans le cadre du schéma départemental des enseignements artistiques (SDEA).

Elle permettra aux musiciens de musique traditionnelle de se mettre en situation de pratique artistique réelle : jouer face à un public venu de l’ensemble du département avec une envie commune, danser.

Cet événement est entièrement gratuit!

Téléchargez le Schéma 2018 2021

Le site du Conseil départemental des Hautes-Alpes

CEDRA
Site Fangerots - 117 route de Veynes
05000 GAP     Tél. : 04 86 15 33 70