Cedra

La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus petite possible.Augmenter la taille de la police (x-small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Examens départementaux

Examens départementaux 2019

Les examens départementaux de fin de cycle 1 et cycle 2 de musique se dérouleront du 20 au 24 mai 2019.

Les examens départementaux de fin de second cycle de danse classique, danse contemporaine, danse jazz se dérouleront le 3 avril 2019 à Guillestre, salle du Queyron.

Auparavant des masters class se dérouleront les 9 et 10 mars 2019 au Pavillon de la danse à Embrun.

Ces masters class incluront une évaluation pour les élèves de fin de premier cycle.

Les examens départementaux de théâtre auront lieu au TDB à Briançon. Ils auront lieu le mercredi 15 mai 2019 à 16h et seront suivis d’une master class le jeudi 16 mai 2019.

Les examens départementaux

Comme les années précédentes, le Cedra organise des examens départementaux en danse, musique et théâtre.

A chaque fin de cycle, les élèves présentent un programme face à un public et un jury. Ce dernier a en charge l’évaluation de l’élève autour de compétences identifiées et partagées.

Bien que formule très rare en France, les examens départementaux fonctionnent dans les Hautes-Alpes depuis 1996 et sont plébiscités sans faille par les bénéficiaires, élèves comme collectivités et structures d’enseignement concernées. Leur organisation en est confiée au CEDRA.

Objectifs : Favoriser la rencontre entre élèves des différentes écoles du département, favoriser la rencontre et l’échange entre enseignants de ces écoles, harmoniser les niveaux de fin de cycle, mutualiser l’organisation de ce temps fort annuel dans la vie des structures, rationaliser les moyens nécessaires aux évaluations (rémunération des jurys extérieurs dans chaque discipline, réservations de locaux et piano, ...), soutenir les écoles les plus fragiles en leur permettant d’accéder plus facilement à un cadre organisationnel de grande envergure.

Programme : Le programme présenté comporte deux parties : un programme « libre », au choix du candidat en accord avec son enseignant et un programme imposé. Le programme libre ne doit pas être composé exclusivement d'oeuvres en groupe. En revanche, dans tous les cas, un programme musical présenté comportera au moins une oeuvre accompagnée. On évitera par ailleurs les coupures au sein d'un même mouvement. Enfin, le programme total devra représenter des styles variés. Aussi l'oeuvre au choix devra t-elle être pensée en contraste avec l'oeuvre imposée.

Il est demandé aux candidats de fournir deux jeux complets de partitions de leur programme « libre » (avec accompagnement le cas échéant) au jury le jour des épreuves, le programme imposé étant prévu à l'avance par le jury lui-même.

Le programme imposé est communiqué à l'ensemble des candidats 5 semaines ouvrées avant le déroulement des épreuves.

Modalités d'évaluation : L'échelle de notation de 1 à 5 créée en 2005 est maintenue. Elle peut se traduire de la façon suivante :

1 = avis très défavorable, 2 = avis réservé, 3 = avis favorable, 4 = avis très favorable, 5 = exceptionnel.

La note du jury est prépondérante ; coefficient 3, contre coefficient 1 pour celle de l'enseignant habituel du candidat. La moyenne de 10 est nécessaire pour le passage dans le cycle supérieur. En cas d'avis réservé, le jury pourra avoir lecture du commentaire de l'enseignant, reporté sur la fiche de contrôle continu. En aucun cas le jury ne dispose de la note de l'enseignant pour sa propre évaluation. En tout état de cause, cette note de l'enseignant doit refléter en priorité les capacités de l'élève à évoluer dans le cycle supérieur l'année suivante. Par contre, le commentaire joint à la note peut être plus nuancé ; il reflète également le travail, l'assiduité et la volonté de l'élève sur le cycle complet et non simplement son aptitude à suivre le cycle supérieur.

Dispositions particulières : La décision de jouer le programme avec ou sans partition, pour les élèves pianistes notamment, est laissée aux enseignants, sous réserve qu'ils appliquent et communiquent uniformément la disposition choisie à l'ensemble des candidats présentés.Il est rappelé que chaque candidat aux examens départementaux interprète son programme sur partitions originales et non sur photocopies.

Calendrier : Les dates et horaires précis de déroulement des examens sont communiqués dans chaque école lorsque tous les candidats sont inscrits, à la rentrée des congés d'hiver. En conséquence, la date limite d'inscription aux examens intervient généralement dans la deuxième semaine du mois de février. Chaque école communique la liste de ses candidats à l'école qui accueille les épreuves (cf. précisions ci-dessous) à cette date au plus tard.

Lieux : Il est expressément convenu entre les partenaires du schéma départemental que le déroulement des examens départementaux ne doit pas être fixé en un lieu, afin de respecter l’organisation territoriale départementale et de favoriser la circulation des élèves dans les divers lieux d’enseignement. Par ailleurs, les communes des établissements classés par l’Etat et par le schéma départemental au titre de pôle ressource sont les lieux privilégiés de déroulement des épreuves.

Le site du Conseil départemental des Hautes-Alpes

CEDRA
Site Fangerots - 117 route de Veynes
05000 GAP     Tél. : 04 86 15 33 70