Cedra

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Schéma départemental de la culture

Voir l'image en grand
Le mardi 5 février dernier le Département des Hautes-Alpes a voté en assemblée pleinière son Schéma départemental de la culture.

Un nouvel élan pour les directions culturelles, avec lesquelles Bernadette Saudemont et Bénédicte Férotin travaillent depuis 2015, date des premiers séminaires au sein de ce qui était à l’époque l’agence culturelle.

Après un long travail d'élaboration, dans le souci d'associer l'ensemble des partenaires culturels à la démarche, les élues ont convié ceux-ci le 2 octobre 2018 à une demi-journée de concertation et d'échanges.

Schéma Départemental de la Culture - Retour sur la matinée de concertation du 2 octobre 2018 from Mlles F on Vimeo.

Il s’agissait de questionner, évaluer, compléter le projet de schéma.

Grâce à ce schéma, le Département souhaite rendre son action plus lisible. Mais aussi révéler la singularité d’un territoire dont on estime trop souvent qu’il n’a pas d’identité culturelle forte. À moitié montagnardes, à moitié provençales dit-on des Hautes-Alpes. L’ambition des élus est de valoriser cette dualité, terre de passage et d’échanges à la croisée des chemins entre les Alpes et la Provence.

Au cœur de la filière culturelle

Le Département est un acteur culturel majeur, ne serait-ce que par ses compétences propres autour de la lecture publique, des archives, mais aussi avec la présence du Musée muséum… En outre la politique volontariste menée par les élus renforce cette place au cœur de la filière culturelle : le Département se positionne là aussi en animateur et expert sur le territoire (grâce à IT 05), en créant chaque été une programmation culturelle à Montmaur par exemple. De fait le schéma comporte un important volet de communication afin de faire connaître les actions départementales.

A partir de ces objectifs, trois axes stratégiques ont été arrêtés.

Trois axes stratégiques

Grâce à ses quatre directions expertes, le Département va chercher à accompagner la montée en compétence des acteurs haut-alpins, ainsi que la qualité de l’offre. Cela passe selon le cas par de l’assistance à maîtrise d’ouvrage (Bibliothèque départementale) ou des formations (Cedra).

Le Département va également renforcer l’accessibilité aux lieux, aux pratiques et aux données culturelles. Il s’agit d’attirer trois types de publics différents : les publics dit empêchés, les publics éloignés socialement et les publics éloignés physiquement. Lors de la construction du schéma, il a été prouvé que toutes les directions ont des propositions sur ces trois volets, mais elles ne font pas la même chose (lire page suivante).

De la même façon, le Département a une visée éducative en direction des scolaires et anime le réseau des bibliothèques municipales, qui sont le premier lieu culturel de proximité.

Enfin, en troisième lieu, le Département s’attachera à dynamiser la vie culturelle par le patrimoine, les arts visuels et les arts vivants. Cela passe par les différents labels (L’Accordée), des mises en réseau (comme le projet de réseau des arts vivants ou l’itinérance alpine pour le patrimoine). On trouve aussi une dimension transversale dans cet axe : par exemple faire entrer l’art vivant dans le patrimoine et réciproquement. Les aides financières à la restauration du patrimoine bâti seront conditionnées à la mise en œuvre d’une action de valorisation (circuit touristique, animation…).

Entre solidarités et culture : focus sur quelques actions transversales

Tout un pan du schéma culturel est dédié aux actions transversales entre les directions culturelles, les politiques de solidarité humaines (en lien avec le schéma unique des solidarités) et l’éducation. Ces fiches actions s’adressent aux publics empêchés et éloignés.

C’est ainsi que le Musée muséum renforcera ses médiations en langue des signes à destination des mal­entendants. Il travaille également à améliorer l’accessibilité visuelle, grâce à des descriptions sonores et olfactives des patrimoines. Chaque année, une sélection de biens à toucher est réalisée en lien avec les publics en situation de handicap visuel.

La maison de l’autonomie travaillera avec le Cedra pour favoriser la mise en réseau des offres culturelles labellisées « Tourisme et handicap ». Enfin les portails internet des quatre directions seront progressivement mis en conformité avec les exigences d’accessibilité.

En direction des tout petits, la Bibliothèque départementale va pérenniser le dispositif « Premières pages ».

Consultez ou téléchargez ici le schéma culture dans son intégralité ou la brochure schéma propre aux entités des services cultures.

L'Agenda culturel

Mois précédent Août 2019 Mois suivant
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

En ce moment...

  • 24 août
    Visite-échange et projection

    en savoir

  • 30 août
    Spectacles 2019 au château de Montmaur

    en savoir

  • 02 juillet
    "Vagues d'étrangetés" Expositions 2019 au château de Montmaur

    en savoir

Le site du Conseil départemental des Hautes-Alpes

CEDRA
Site Fangerots - 117 route de Veynes
05000 GAP     Tél. : 04 86 15 33 70